vendredi 10 juillet 2015

La colocation, mode de vie en pleine expansion

Face à la hausse importante du prix des locations au Luxembourg, les jeunes travailleurs célibataires ont de plus en plus recours à la colocation. Rien que sur le site de référence en la matière, plus de 200 colocations cherchent un nouveau colocataire en permanence. Les étudiants ne sont plus les seuls à avoir recours à ce mode d’habitation. Il devient courant chez les jeunes résidents qui n’ont pas encore fondé une famille. Mais ceux qui font exploser la demande, «ce sont les stagiaires», note Carole Caspari, vice-présidente de la Chambre de l’immobilier, spécialisée sur le créneau.
«Les grandes entreprises, comme les cabinets d’audit, demandent à rencontrer les stagiaires sur place, et ne se contentent plus d’embaucher sur base de candidatures en ligne», explique-t-elle.Cette nouvelle clientèle a besoin d’une location pour quelques mois à un prix raisonnable.
«Il faut qu’ils puissent tout trouver sur place en arrivant: mobilier, linge de lit, connexion wi-fi, etc. Et qu’ils n’aient plus qu’à récupérer la clé». Plus de 1 000 stagiaires, professionnels et expatriés, sont ainsi logés par année via les immobilières. La colocation «à la sauvage», qui se faisait à l’insu des propriétaires, tend donc à disparaître. Même si ces derniers sont encore «circonspects» face à la colocation. «Mais ils y viennent», conclut Carole Caspari.